Deux nouvelles brèves que nous souhaitions partager avec vous :1/ Vous ne le savez peut être pas mais en fin d'année dernière nous avons remplacé notre ancien bateau par un nouveau faceOcéan. Découvrez le ICI
2/ Vous trouverez également
ICI un point sur la sélection des 36 candidats (pour 30 places) au Vendée Globe 2020.
Nous reviendrons vers vous d’ici quelques jours avec une date afin de vous conviez à un "P’tit Dej” de faceOcéan.
Merci pour votre soutien - Sébastien
www.faceocean.fr Twitter / Facebook / Instagram / LinkedIn

les 3 frères de Sébastien Destremau veulent aussi y participer.Par Christelle Marquès, France Bleu ProvenceLe navigateur Sébastien Destremau rempile pour la prochaine édition du Vendée Globe en 2020. Mais il ne sera pas le seul de la famille. Ses trois frères veulent aussi faire l'expérience de cette course en solitaire. Ils doivent désormais tenter de se qualifier.Sébastien Destremau le confirme. Il sera bien de nouveau au départ de la prochaine édition de cette course à la voile en solitaire. Mais l'ambition de la famille a quadruplé puisque ce sont désormais ses 3 autres frères qui veulent aussi y participer. Si Sébastien est aligné d'office pour sa prochaine participation, le trio restant doit désormais se qualifier. 4 hommes, 4 frères, 4 bateaux et un message à faire passer.

Vendée Globe 2020 - Point sur la sélection à fin 2019 : Rappel des règles = Les 30 premiers candidats seront automatiquement sélectionnés à fin juin 2020. Tableau récapitulatif joint :1/ Vert = Place garantie.2/ Orange = Ballotage favorable. 3/ Rouge = Ballotage défavorable.
- Il reste deux épreuves (mai/juin2020) pour départager les candidats dans les catégories oranges et rouges. - L’organisation se réserve le droit d'inviter 4 skippers parmi les 37 candidats (Invitation).

365 jours et un nouveau bateau pour Sébastien Destremau COMMUNIQUE DE PRESSE FACEOCEAN - EMBARGO : 8 novembre 2019”Si le depart du prochain Vendée Globe était demain, je repartirais aussi sec” c’est pas ces mots que le skipper toulonnais avait annoncé ses intentions dès la ligne d’arrivée franchie il y a trois ans. voir la vidéo
A exactement 365 jours du depart de la 9ème édition du Vendée Globe, Sébastien lance officiellement sa campagne de préparation avec un nouveau bateau. ”A un an du départ, Il y a évidement beaucoup à faire pour que faceOcéan soit prêts. Mais on a la chance d’être déjà qualifié, d’avoir acheté un très bon bateau et notre équipe a acquis une énorme expérience lors de la dernière édition."
Le skipper toulonnais a fait l’acquisition d’un Imoca très performant en remplacement de son ancien voilier de l’édition 2016 rendu obsolète par le nouveau règlement de la course. ”Nous avons adapté le projet aux nouvelles règles et je suis heureux d’annoncer qu’un nouveau faceOcéan fera son entrée dans le port de Toulon d’ici quelques semaines. Notre préparation vers le départ du Vendée Globe 2020 est en marche et je suis très heureux d’avoir ce bateau avec lequel nous allons écrire une nouvelle histoire. ”
Un bateau très performant :Construit au Brésil en 2005, faceOcéan est un voilier complet et très rapide à toutes les allures. Déjà considéré comme un des meilleurs Imoca de sa génération, l’équipe Toulonnaise étudie la possibilité d’intégrer des foils à la plate forme existante pour le rendre encore plus puissant. ‘Il faut être très prudent avec les modifications que l’on envisage. Pour le moment nous étudions la question et la décision n’est pas encore prise. Améliorer les performances d’un bateau est une chose passionnante, mais terminer le Vendée Globe en est une autre bien plus importante à mes yeux. Tout est une question d’équilibre entre la sécurité, la technique, la performance, les délais et les finances".
Pour mémoire : Le 11 mars 2017, au terme de 124 jours de navigation, Sébastien Destremau, 52 ans, clôture le huitième Vendée Globe, plus de cinquante jours après le vainqueur, Armel Le Cléac’h. Après quatre mois de solitude, il atteint son objectif : terminer la course coûte que coûte, avec la rage de vaincre des sans-grades et des fauchés. Dix-huitième et dernier à avoir franchi la ligne d’arrivée, celui qui n’avait jusque-là jamais fait de course en solitaire venait d’écrire une incroyable page d’histoire humaine.
”Je me réjouis de repartir à la conquête de cet inutile : Retourner seul, au pays des Albatross, retrouver l’immensité des mers du Sud, ses couleurs uniques et ses vagues gigantesques. A un an du départ, je n’ai qu’un seul souhait : que cette nouvelle aventure soit belle pour mes proches et pour le public"

Le Vendée Globe avec Sébastien DESTREMAU

et


29 avril 2020
Bonjour à tou(te)s

J’espère que ce courriel vous trouvera en bonne forme … mes pensées vont d’abord à celles et ceux qui ont eu de mauvaises nouvelles à gérer de près ou de loin. Il y a eu des morts dans l’immeuble d’en face pour les uns, d’autres touchés directement par le virus et enfin, une spécialité familiale, ceux qui sont touchés sans rien dire à personne.

Dans ces circonstances ou s’affrontent ceux qui veulent que tout redeviennent comme avant, et à ceux qui souhaitent vivement prolonger les effets de solidarité, de générosité, de débrouille, on peut aussi se réjouir de ces élans incroyables de créativité artistique sur les réseaux sociaux ou ailleurs.

Nos solitudes se conjuguent comme elles peuvent en ces temps d’enfermement mais j’espère que nous tenons chacun notre cap au mieux …

En cette période si différente et qui perdure, permettez moi un petit tour d'horizon sur le chemin qui nous porte irrésistiblement vers le Vendée Globe.

FaceOcéan 360° :

1/ Côté Technique : Le chantier de préparation du bateau à St Malo est à l'arrêt et nous retournerons au chevet de votre fier destrier dès que la situation sanitaire le permettra. Fort heureusement, nous avons pu mettre toutes les pièces chez les sous traitants avant de partir précipitamment nous réfugier chez nous. L’idée est qu’ils puissent travailler sur notre matériel afin de perdre le minimum de temps à la reprise.

2/ Côté Sportif : Les organisateurs du Vendée Globe ont officiellement annoncé que le Tour du Monde partirait bien le 8 novembre prochain. Ils suivent l’évolution de la situation de très près et nous font un briefing tous les vendredi après midi via Zoom. Cette réunion hebdomadaire est une excellente initiative et bien sur il y a autant d’avis que d’intervenants. On ne serait pas français si cela n’était pas le cas. 

3/ Côté Planning : Bien que encore assez aléatoire notre planning débute par les premières opérations de jauges en mai à St Malo.  La validation de ma participation au Vendée Globe nous impose d’effectuer une navigation en solitaire de 2000 miles avant le 1er septembre. FaceOcéan sera ensuite directement acheminé aux Sables d'Olonne pour sa préparation finale.

4/ Côté Ludique : faceOcéan propose des activités ludiques pour occuper les petits et les moins jeunes.  Certaines créations sont en cours de finalisation (jeu de régate, tour du monde, bateau en carton etc..). Pour les plus petits et les moins grands, la construction facile et ludique d’une demi coque en papier faceOcean. - Comment ca marche? Imprimer le document joint à ce mail ou télécharger le plan
ICI

5/ Côté Sponsoring : On pourrait penser que la situation financière est un peu délicate par les temps qui courent, cependant de nombreuses entreprises nous contactent car elles anticipent le besoin essentiel de resserrer les liens avec leurs collaborateurs. On verra bien ou mèneront ces discussions mais il y a clairement une volonté qui émerge. C’est très encourageant.

Vos retours sur ce petit tour d'horizon nous seront précieux mais en attendant, prenez bien soin de vous et surtout #restonschezno
us.

Sebastien Destremau
www.faceocean.fr
Twitter / Facebook / Instagram / LinkedIn

Pièces attachées :
DemiCoque de faceOcean pour les enfants
Credit Photos @facecoean - Tenir le cap vers le Vendee Globe

Les skippers du prochain Vendée Globe se préparent

3 juin 2020
La plupart des marins du Vendée Globe n’ont pas navigué depuis des mois. Tous sont impatients de retrouver le goût du sel et de la compétition. La Vendée-Arctique-Les Sables d’Olonne qui partira le 4 juillet prochain leur en donnera l’occasion.
VendeeGlobe
Le départ du prochain Vendée Globe, course autour du monde en solitaire sans escale et sans assistance à bord de bateaux de la classe Imoca (monocoques de 60 pieds/18,28 m) est programmé le 8 novembre des Sables-d'Olonne (Vendée).

Depuis le 12 mai se succèdent les remises à l’eau des Imoca. Les navigations s'enchaînent, notamment pour les favoris et les bateaux dernière génération, appelés 'foilers' (équipés de foils, ces appendices latéraux qui permettent au voilier de s'élever au dessus de l'eau pour filer comme s'il volait).

Sur les 35 candidats, 27 sont officiellement inscrits, 11 doivent encore finaliser leur qualification (4 doivent courir l'équivalent d'une transat en solitaire et 7 faire un parcours de 2000 milles en solitaire).

La course contre-la-montre qui mène à la ligne de départ du Vendée Globe est jalonnée par les premières navigations à fin de test des modifications. S’enchaîneront le temps de la recherche de la performance, des navigations en faux puis vrai solitaire et, pour beaucoup, la préparation au départ de la Vendée-Arctique-Les Sables, dont le départ est prévu le 4 juillet.

Pour certains, il est encore question d’arracher leur qualification pour le Vendée Globe :

7 skippers doivent effectuer un parcours en solitaire de 2000 milles, validé par la direction de course :

Alex Thomson,
Nicolas Troussel,
Sébastien Simon,
Sébastien Destremau,
Didac Costa,
Conrad Colman
Louis Burton
4 doivent courir et terminer l’équivalent d’une transat en solitaire :

Kojiro Shiraishi,
Armel Tripon,
Isabelle Joschke
Clément Giraud.

Annoncé aujourd’hui  8 juin 2020 , lors d’une conférence de presse sur Zoom tenue depuis le bord de son nouveau bateau, Sébastien Destremau prendra le départ du Vendée Globe à la barre du voilier nommé MERCI . 

« Le Vendée Globe est un défi, j’y porterai votre merci » - C’est par ces mots que le skipper toulonnais résumé la genèse de ce choix.


MERCI  - Sébastien Destremau

Aline dévoile le nom du bateau

33 partants, quel record !

Le 8 novembre prochain, 33 solitaires s’élanceront des Sables d’Olonne, direction le tour du monde. Un record de participation rehaussé par la présence de six femmes dans le peloton ! Cette 9e édition du Vendée Globe tient toutes ses promesses !

« Dites 33 ». Pour cette édition 2020, le record de participation au Vendée Globe sera battu avec 33 concurrents sur la ligne de départ, le 8 novembre prochain, signe d’une bonne santé évidente. On retiendra aussi que jamais les femmes n’ont été aussi présentes avec six représentantes au départ et que la proportion bizuths - récidivistes est pratiquement équilibrée. Le Vendée Globe n’est plus cette course qu’on ne dispute qu’une fois. Autant de signes qui montrent que l’épreuve est arrivée à sa pleine maturité.

lire l'article


Le Toulonnais Sébastien Destremau 33e et dernier qualifié pour le Vendée Globe
TOULON  SPORT
PAR PHILIPPE BERSIA Mis à jour le 05/09/2020 à 12:25 Publié le 05/09/2020 à 12:21
Sébastien Destremau. Photo Patrick Blanchard
Malgré de sérieux problèmes techniques le skipper Toulonnais est allé au bout de son parcours de qualification et a obtenu son sésame pour participer au prochain Vendée globe qui s’élancera le 8 novembre des Sables d’Olonne.
Sauf problème de budget qu’il n’a pas encore tout à fait bouclé, le dernier héros du Vendée globe sera bien au départ de la prochaine édition.
Forcément Sébastien est heureux d’avoir franchi cette nouvelle étape qui le rapproche d’une nouvelle aventure: "ça n’aura pas été d’une simplicité biblique mais après quelques sueurs froides, ma qualification est dans la poche" a déclaré le skipper toulonnais une fois le sésame acquis.
"Recevoir cette autorisation des organisateurs fait du bien à toute l’équipe . ça, c’est fait et place à la suite…".
33e et dernier qualifié pour la course autour du monde sans escale et sans assistance, Sébastien Destremau qui pour cette nouvelle édition a troqué "Faceocéan" pour un Imoca un peu plus performant baptisé "merci", espère bien sûr de nouveau s’illustrer lors de cette nouvelle épreuve, et pas seulement à cause de sa résilience ou de mésaventures…


Le Varois Clément Giraud sera finalement au départ du 9e Vendée globe
Le Varois Clément Giraud Photo doc Hortense Hébrard
Un deuxième Varois sera le 8 novembre aux Sables d’Olonne au départ du 9e Vendée globe.
Outre Sébastien Destremau, le Toulonnais Clément Giraud dont le projet avait subi bien des avanies ces derniers mois, vient de valider in-extremis sa participation à la grande épreuve.
Après avoir perdu son premier bateau, parti en fumée et son financement, le skipper a finalement rebondi avec succès.
Son monocoque gracieusement prêté par Erik Nigon s’appellera Compagnie du Lit/Jiliti du nom des deux entreprises qui viennent de le rejoindre pour réaliser son rêve
. lire l'article complet